• 1

Le Plan d'Aménagement et de Développement Durable

PADD

Suite au diagnostic et aux réflexions stratégiques qui ont été dégagés, ce chapitre a pour objet de présenter les orientations générales d'aménagement et d'urbanisme retenues par la Commune. Etabli dans le respect de grands principes d'aménagement (équilibre – mixité – utilisation économe des espaces), le PADD se décline en 3 points : les principes de fonctionnement, de développement/ renouvellement urbain et de protection.

 

LES PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT

Mise en oeuvre d'une hiérarchie plus claire du réseau de voie conduisant à :

• réserver les axes départementaux à une fonction d'échange à l'échelle intercommunale et non plus de support à l'urbanisation (voies structurantes, de transit),

• structurer un réseau de voies interquartier suffisamment dimensionné (voies de liaison interquartier),

• favoriser un maillage de voies de desserte d'usage local permettant l'accès au parcellaire constructible de façon à limiter lorsque cela est possible, les débouchés de parcelles construites sur les voies interquartier.

 

LES PRINCIPES DE DEVELOPPEMENT, DE RENOUVELLEMENT URBAINS ET DE MIXITE SOCIALE

Donner la priorité de développement au bourg et sa couronne urbaine.

Donner dans un second temps, la priorité de développement aux quartiers historiques réunissant les critères suivants :

• identité forte au regard de leur ancienneté, de leur structure de hameau, d'espace public,

• présence des principaux réseaux suffisamment dimensionnés ou en projet à court terme,

• possibilités spatiales d'extension en épaisseur,

• présentant une aptitude à l'assainissement autonome bonne à moyenne.

Au regard de cette grille d'analyse, les quartiers suivants font l'objet d'une projection de développement :

Le quartier Celhay, dans une «dimension multipolaire» (Denistea, la Citadelle, Celhay...), afin de ne pas susciter le développement d'un front bâti continu le long de la RD n° 152

Le quartier Urcuray, dans sa partie Nord-Ouest selon des principes d'aménagement précis à définir dans le cadre d'une étude urbaine architecturale et paysagère au regard de sa position par rapport au site inscrit de la Route des Cimes.

Les quartiers de Paxkoenia, Eliçaberry, Hasquette.

Conforter dans un 3ème temps, quelques hameaux ruraux, dans une proportion limitée dans le cadre du dimensionnement existant des réseaux publics et d'une aptitude des sols à l'assainissement autonome satisfaisante.

Promouvoir le principe de mixité sociale dans le cadre des zones UB, UC et AU, en réservant dans le programme d'habitat, 25 % de logements sociaux, ainsi qu'en créant un emplacement réservé d'un programme de logements sociaux en zone 1AU d'Arteeta/Zaliodoa.

Limiter dans la mesure du possible la dissémination de l'urbanisation sur le reste du territoire.

Promouvoir un développement économique basé sur :

• le confortement des sites existants, le long de la Route de Labastide-Clairence (RD 10),

• l'extension du site de Pignadas, le long de la RD 21, dans le cadre d'une zone d'activité communautaire,

• la création d'une zone d'activité au lieu-dit Labiry, en bordure de la RD 10.

Promouvoir le développement des énergies renouvelables en réservant une zone destinée à l'implantation de centrales photovoltaïques dans le secteur Nord du territoire.

 

LES PRINCIPES DE PROTECTION DES MILIEUX ET DE MISE EN VALEUR PAYSAGERE

Prise en compte des milieux écologiques majeurs sur la base des périmètres Natura 2000 (Nive, Ardanavy, Joyeuse), des inventaires ZNIEFF (Bois et landes de Faldaracon – Eguralde ; landes de Hasparren ; landes du Mont Ursuya) et du SDAGE Adour-Garonne (zones vertes et axes bleus).

Protection des boisements les plus significatifs et notamment ceux participant à l'effet de corridor biologique.

Prise en compte de la valeur et de l'usage agricole des terres.

Prise en compte du risque d'inondation de certain secteurs traversés par le ruisseau du moulin et le ruisseau d'Hasquette.

Protection de la ressource en eau aux abords des zones de captage AEP.

Préservation du paysage traditionnel :

• par une protection de la majorité du territoire communal et plus particulièrement du périmètre de site inscrit de la Route des Cimes,

• par une protection au niveau du centre-bourg d'espaces "naturels" structurant le paysage urbain comme les deux versants boisés Nord et Sud qui encadrent le bourg (Urkodéa, Olhossogaraya...) et la "colline" de Jaurégia occupée par des prairies,

• en ménageant des «espaces de respiration» entre les espaces urbanisés notamment sur le plateau de Celhay, en s'appuyant sur des entités naturelles ou agricoles,

• en stoppant le mitage le long de la RD 510. (secteur Ap),

• en orientant et encadrant le développement d'installations à fort impact paysager comme les antennes de téléphonie mobile et les centrales photovoltaïques.

A- A A+

Contacter la mairie

Mairie de Hasparren
5 rue Jean Lissar
BP 50025
64240 Hasparren
Tel. 05 59 29 60 22
Fax 05 59 29 13 45
accueilgeneral@ville-hasparren.fr

Horaires d'ouverture
Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30
Le samedi matin de 9h00 à 12h00 (Etat civil uniquement et sur rendez-vous)

 

Petite enfance-Enfance
ESPACE FAMILLES
Guide d'utilisation

Identifiant
Mot de passe